• 17-SHKODËR à TIRANA : 1ère Casse , Grosse Galère

     

    JEUDI 14 avril 2016 Sortir de TIRANE, pour rejoindre la Grèce 1ere CASSE ET GALERE

    Nous devrions reprendre notre route en direction de Tirana.

    1ère Casse et Galère TIRANA Ou nous pensions faire 2/3 visites avant de quitter l’Albanie. Pour la Grèce, en espérant que les connexions y seront meilleures et nous permettent de joindre nos proches, pour qui ça doit être long d’attendre de nos nouvelles. Même s’ils savent que ça n’est pas toujours possible de communiquer

     

     

     

     

    La sortie de Tirane va s’avérer extrêmement compliquée et devenir une véritable galère.                                                            

    Le GPS ne fonctionne pas il n’y a aucun panneau directionnel. Nous avons tourné, viré pas moins de 6h pour quitter cette ville que nous n’avons pas pris le temps de visiter. Personnes pour indiquer la route convenablement pas même la « police locale » c’est curieux quand on cherche sa route les similitudes avec notre pays, facilement on vous envoi à l’opposé d’où vous voulez aller. Les indications d’une personne à l’autre sont divergentes. De plus la barrière de la langue ne facilite rien. La conduite des autochtones non plus. Conduite que nous pourrions en tant que motards qualifiés de dangereuse.

     On nous a même dirigés sur des chemins « de chèvres » impraticables pour nos motos chargées

    SHKODËR  à TIRANA  : 1ère Casse , Grosse Galère

     

     

     

     

     

    Et les routes sont tout de même en mauvais états

    SHKODËR  à TIRANA  : 1ère Casse , Grosse Galère

     

     

     

     

     

     

      Ils nous ont donné un coup de main pour réparer, c'est pas tout les jours qu'ils voient des motards Français en perditions

     

    Donc en résumé : après une après-midi consacrée a trouver notre route

    • Deux chutes pour Michel et une troisième évitée de justesse
    • 1 cale pied cassé, LE BONHOMME RESTE ENTIER ouffff
    • Des bosses sur la valise
    • Une réparation de fortune, solide malgré tout (merci à Bernard le mécano de service)
    • Pas de camping à perte de vue

    IL EST PLUS DE 20H ET NOUS ARRËTONS DANS LE PREMIER HÖTEL VENU. VIVEMENT DEMAIN ET LA GRECE

     


  • Commentaires

    1
    gigi2604
    Vendredi 15 Avril 2016 à 15:11

    et bien une petite aventure ,mais vite oublié sans aucun doute

    2
    Michelle buffard
    Vendredi 15 Avril 2016 à 20:42
    Un mauvais moment a passer.mais tout ira mieux demain
    Boncourage
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :