• 52- DEMI TOUR POUR LA RUSSIE

     MERCREDI 25 MAI

     Après une nuit, un peu mouvement, trop chaude puis trop fraîche bref, nous sommes bien Français, jamais satisfait !
    Nous savions que notre périple allait présenter ce type d’inconvénients, si l’on peut dire inconvénient, et nous
    nous en accommodons très bien
    .
    Michel a pris la décision de faire demi-tour sur la Russie, il a beaucoup de difficulté sur la piste. Du coup Stressé et anxieux ça ne lui facilite pas la conduite Je suis un peu déçue et me résigne à le suivre malgré mon envie de poursuivre. Il est vrai que devant ses arguments : nous sommes deux et ça n’est pas facile à chaque chute de relever la moto très lourde sur un terrain peu stable, sans compter le risque de blessure corporelle heureusement jusque-là pas de bobo. Michel qui a souffert d’une hernie discale appréhende ses chutes et relevé la moto n’est pas non plus sans risque pour son dos. La difficulté à
    nous orienter, nous nous égarons souvent faute de panneau directionnel. Les cartes achetées pour nous diriger indiquent des routes et de fait ce sont des pistes plus ou moins praticables. Elles le sont très certainement en 4x4, alors qu’à moto ça demande, une agilité, une maîtrise que Michel n’a pas, et Oui on aurait dû, mais nous n'avons pas pensé l’entrainer un peu sur le terrain de cross avant de partir nous sommes des nigauds ! Nous pensions avoir bien préparé notre voyage. Difficile de penser à tout surtout en terre inconnue

     Nous remercions, les personnes qui nous suivent, ça nous réconfortes parfois vos petits messages de soutien

     Allez courage les petits choux un bon massage une bonne nuit et hop laaaa la

      Courage surtout papa, allez ça va le faire on pense bien fort à vous à la chance que vous avez à cette superbe aventure que vous vivez une bonne nuit de repos et go les motards

     Allez go. On reprend du poil de la bête et on y va, quel que soit le chemin que vous choisirez. Restez prudent mais profitez des bons moments (et des moins bons aussi, qui vous feront bien rigoler quand vous raconterez à vos petits-enfants ..)

     Après une bonne nuit de sommeil un bon pt déj à base de lait de jument fermenté suivi d'un verre ou deux ou plus si affinité de vodka et c'est reparti pour un tour (Bon on avoue, on ne suit pas tous vos conseils à la lettre, surtout la vodka au pt déjeuner !!)

     Comme en vélo quand on tombe, on remonte dessus et on avance.

        DEMI TOUR  POUR LA RUSSIELes feux en Mongolie !! (Michel de dos à côté du feu),

     

      

     

     

     

     

     

    DEMI TOUR  POUR LA RUSSIEUne montagne toute argentée

     

      

     

     

     

     

     

    DEMI TOUR  POUR LA RUSSIENous avons rencontré Thierry Floreck qui fait de l'humanitaire en Mongolie. Par Facebook ont s était contacté pour un petit rendez-vous. Nous sommes arrivés ensembles dans l’enceinte de la frontière Russe, et là tout juste le droit de se parler ! Pas de photos ! Niet niet . Nous en avons pris quand même en catimini, nous avons quand même fixé un rendez-vous à l’Oasis à Oulan Bator dans quelques jours. Nous allons donc sur Irkutsk et essaierons de rallier la Mongolie par une autre route. Nous avons retrouvé également la chaleur 25°.Et ça ne nous déplait pas

     

    DEVINETTE : une petite surprise, toujours par tirage au sort pour la bonne réponse

    QUI PREND DES PHOTOS EN CATIMINI, Michel ou Bernard laissé votre nom et prénom avec votre réponse dans les commentaires tout en bas de la page du blog

     JEUDI 26 MAI   Gomo-altaysh/Kemerovo :615km

     Michel se sent mieux, il a pour la première fois depuis notre départ bien dormi. Moi je n’ai pas de  souci et dort comme un bébé  . Nous avons bien roulé, normal c’était du bitume par endroit la route n’est pas nickel, mais c’est le jeu !! Michel est bien décidé à emprunter des voix, roulantes, moi je reste un peu sur ma faim étant très à l’aise partout. Le principal étant d’y arrivé .ne dit-on pas que toutes les routes mènent à Rome. Donc il y en aura bien une pour Oulan Bator.

     VENDREDI 27 MAI      Kemerovo-Kak : 750 km                                                                      Nous n’avons fait que rouler, pas de photo, et pas de visite. Nous avons beau temps

     Demain nous commencerons la 9 ème semaine de notre périple

     


  • Commentaires

    1
    Ledub69
    Dimanche 29 Mai 2016 à 11:59

    C'est Bernard qui prend les photos en cachette..

    JMarc (R1200R)

    2
    Laetitia Ch.
    Dimanche 29 Mai 2016 à 21:37
    Serait-ce Bernard qui prend les photos en catimini ?
    Bonne continuation, soyez prudents.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :