• 67- VOLGOGRAD ET PROBLEME DOUANIER

     MARDI 21 juin (jour 4)

    Toujours en attente de la pièce moto qui n’est pas encore arrivée dans les locaux de Lyon. Anthony (moto virus)pour gagner un peu de temps décide de la démonter d’une moto neuve et de l’expédiée au plus vite comprenant notre impatience, et le stress de se sentir dépendant de notre mécanique.(et de la législation Russe).

     Mardi soir la pièce quitte Lyon. DHL ne peut assurer en 72h car le souci c’est les douanes Russe. Effectivement DHL prend contact très rapidement pour nous avertir d’un problème de papier et oui la douane Russe rien à voir avec nos passoires Françaises et ça ne badine pas. Il faut absolument que l’hôtel où nous demandons la livraison est une autorisation d’importation. C’est obligatoire et nécessaire car sans cette autorisation les colis sont systématiquement détruits en douane. Pas moyen de nous faire comprendre de ce jeune homme à l’accueil de l’hôtel qui parle peu l’anglais et notre Anglais n’est probablement pas assez élaboré .APPRENEZ ,avec application cette langue presque internationale .Je dis presque car en Russie ,en Mongolie, l’anglais n’est pas parlé aussi couramment que dans d’autres pays .Ici c’est réellement un Monde à part et après plusieurs essais improductifs nous décidons de retourner en Taxi chez Suzuki à Volgograd pour nous assurer qu’ils ont bien l’autorisation d’importation nécessaire et demander la livraison chez eux. Ce qui  nous oblige à re contacter Anthony trouver l’adresse écrite autrement quand cyrillique pour que le transporteur puisse expédier . Nous l’aurions fait du départ si nous avions su que c’était si compliqué !!.Ils nous font monter le stress !! et puis coincé ici ça n’a rien de passionnant Nous occupons nos journées, la chaleur nous terrasse et le stress nous fatigue

     

    Mercredi 22 juin (jour 5)Toujours rien !!!

    pas de livraison ,il parlait d’une livraison possible d’ici Vendredi 24 juin au plus tôt celons le bon vouloir des douaniers…et malgré tout nous espérons (on ne sait pourquoi ! une livraison plus rapide mais il est plus envisageable que ce soit Lundi 27 juin et ça fera 10 jours que nous sommes sur place.Nous avons le temps de visiter Volgograd ! En attendant la pompe essence ! Qui est bloquée en douane (merci la France pour l’embargo) des vestiges de la grosse bataille de Stalingrad

     VOLGOGRAD ET PROBLEME DOUANIER Le dernier bâtiment de Volgograd

     

      

     

     

     

     

     

    VOLGOGRAD ET PROBLEME DOUANIER L’avion c’est pour notre ami Manu

     

     

     

     

     

     

     


    Notre article Tout frais dans le journal local nous avions nos utilisé un traducteur de page sur internet donc c'est de l'a peu pres !je n'ai pas encore la version papier qui je l'espère viendra plus tard

    VOLGOGRAD ET PROBLEME DOUANIER VOLGOGRAD ET PROBLEME DOUANIER

     


  • Commentaires

    1
    Anna
    Vendredi 24 Juin 2016 à 16:43

    Que d'aventures! C'est ça qui fait découvrir des choses inattendues en sortant des sentiers battus, même si c'est trop la galère pour vous! J'espère que la pièce arrivera vite...

    2
    Manu
    Vendredi 1er Juillet 2016 à 13:26

    merci pour le clin d'oeil les amis!!! bizzzzzz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :